Adrisport RD AERO 2016 – LE TEST

4100
3
PARTAGER

Les marques VPC en vélo font de plus en plus fureur parmis les adeptes de cyclisme. Ils nous proposent alors des prix attractifs pour des machines aux caractéristiques qui font rêver. Adrisport fait parti de ces marques qui proposent tout une gamme de vélos sur leur site. Nous avons eu l’occasion de tester leur modèle typé aéro ! C’est parti.

Adrisport est une société française qui a vu le jour depuis maintenant plusieurs années, elle commence à réellement se faire un nom dans le milieu du cyclisme grâce à des kits cadres aux prix alléchants. Du VTT au vélo de cyclocross en passant pas les vélos de routes et CLM, on retrouve toutes une gammes de produits pour satisfaire toutes les pratiques.

Le site Adrisport.com vient de faire peau neuve...
Le site Adrisport.com vient de faire peau neuve…

Adrisport nous a alors envoyé en test un vélo complet, le RD AERO dans sa version 2016. Et pas n’importe lequel, livré avec le groupe électrique sans fils Sram Red Etap et des roues carbones hautes. Autant dire un vélo taillé pour la compétition. On a pu l’essayé pendant 3 semaines sur les routes de Normandie. Entre petites sorties rythmés et grosses sorties d’endurance, on a alors livré notre verdict, pour le connaître deux choix, la vidéo ou ce petit résumé.

Livraison

Il faut savoir que Adrisport proposer comme souvent chez les VPC la possibilité de personnaliser votre vélo comme bon vous semble en terme de fiche technique. Le vélo est proposé en plusieurs versions, du kit cadre solo jusqu’au vélo tout équipé en dura-ace Di2. Pour ma part il m’a été livré un vélo tout équipé comprenant :

Kit cadre : Module Adrisport RD AERO (comprenant le cadre, le combo cintre/potence, la tige de selle et le jeu de freins Dura-ace (en option))
Transmission : Sram Red Etap 11 v (comprenant les leviers, pédaliers en 50/34 et dérailleurs).
Cassette : Sram Red
Chaîne : Sram
Roues :
Adrisport Carbon Pro 6.0 équipé de boyaux Continental Competition
Selle :
Prologo Nago Evo CPC 134
Guidoline :
Prologo OneTouch Gel 2 noir/rouge
Portes bidons :
Adrisport Carbone

J’ai reçu ce vélo quasi prêt à rouler dans un énorme carton protégé. Il ne me restait plus qu’à remonter la roue avant, la tige de selle et le cintre. 4 vis plus tard le vélo était déjà prêt à goûter aux bitûmes.

Ses spécificités

Sous ces airs de vélos de contre-la-montre et sans rien vous dévoiler, ce vélo RD Aéro est clairement destiné à rouler vite. L’ensemble du vélo est conçu dans un seul but, rouler le plus vite possible. Pour ça, on retrouve un kit cadre entièrement designé dans le seul but de vous emmener toujours plus loin dans vos performances. Si de profil le cadre peut impressionner par sa hauteur des différents tubes, vue de face le vélo se veut beaucoup plus discret et fin afin d’être le plus pénétrant dans l’air. Toujours dans un soucis d’intégration, On retrouve encré dans le cadre des freins direct mount ainsi qu’un passage de roue plein à l’arrière pour coller au mieux à la roue arrière.

adrisport
Equipé comme un vélo de pro et pourtant seulement à 5190 €…

Et pour parfaire le look aero, la fourche reprend le design des vélos de CLM avec une fourche qui englobe totalement la douille de direction, ce qui est inhabituel sur un vélo de route et qui rend ce vélo vraiment original et efficace esthétiquement parlant. Pour complêter le côté aéro, on retrouve un combo cintre/potence bien spécifique à ce vélo qui a comme vocation d’alléger la partie avant du vélo et de gagner en rigidité.

Le poste de pilotage est légèrement relevé pour gagner en confort...
Le poste de pilotage est légèrement relevé pour gagner en confort…

Disponible en deux coloris, dominance noir ou ce coloris rouge et noir, le vélo est vraiment très beau, au soleil, il est tout juste magnifique avec ces éléments en carbone UD qui ressortent et ce rouge aux reflets un peu orangé. Bref ce vélo plaît, il n’y a pas de doute, il a fait chavirer plus d’une personne dans mon entourage.

adri01
Dans ce coloris, le vélo est vraiment très beau… zéro faut de goût !

Du côté de la transmission, ce fût une vraie découverte pour moi ce Sram Red Etap, je ne m’attarderais pas dessus, vous pourrez retrouver un article et une idée complête à ce sujet. En résumé, c’est l’un des groupes les plus novateurs depuis des années et surtout l’un des plus intuitifs que j’ai jamais essayé. Difficile de s’en passer une fois essayé.

Pour le reste des équipements, que du produits approuvés avec des grandes marques comme Prologo pour la selle et la guidoline.

La technologie CPC présente sur la selle Prologo Nago Evo est une vraie révolution, j’ai d’ailleurs fait le choix d’en acheter une personnellement sur mon vélo. Les petits picots en caoutchouc présent sur la selle apporte un véritable plus lors de l’utilisation de votre vélo. Fini les va et vient intempestifs sur la selle, le corps et le bassin reste en place. C’est une vraie évolution.

Au passage j’ai trouvé cette nouvelle guidoline OneTouch Gel 2 un peu trop légère, elle s’est vite abimée je trouve à cause du contact direct de la transpiration de mes mains. La couleur commençait à partir après seulement 1000 kms parcourus, c’est peut être un peu juste.

Sur la route

Sans surprise ce RD Aero est taillé pour la vitesse, les relances et les hautes performances. Lors des premiers tours de roues, on ressent tout de suite une grande rigidité qui se dégage du cadre et de l’ensemble cintre/potence. On peut relancer de toute ces forces, le cadre répond présent. Lors de ma sortie d’adaptation, j’ai fini avec le dos et les bras engourdis tellement le choc était violent. J’avais un peu peur de reprendre le vélo. Mais finalement au bout de la deuxième sortie, le corps s’est adapté totalement au vélo, plus aucune douleur et le plaisir est arrivé. Les 30 km/h sont vite remplacés par des chiffres bien plus haut sur des portions de routes plates ou même faux plats montants. C’est un vrai régal de rouler avec ce vélo. Je ne suis pas un coureur hyper puissant, je n’ai pas eu de problème de rigidité avec ce vélo, il n’a a aucun moment bougé malgré toutes mes solicitations.

Les 30 km/h sont vite remplacés par des chiffres bien plus haut sur des portions de routes plates…

Mais ne croyez pas avoir affaire ici à un bout de bois sur roues, loin de là, afin de réaliser un compromis entre performances et confort, les roues boyaux, ainsi que la selle et le poste de pilotage légèrement surélevé permettent d’avoir une position confortable bien que aérodynamique. J’ai pu le vérifier sur une sortie de plus de 180 km. Je ne pensais pas pouvoir réaliser une telle sortie sans douleur au dos ou aux bras. Et si, mise à part une petite douleur à l’assisse (lié au cuissard plus qu’au vélo), j’ai pu réaliser ces 180 kms sans aucun soucis. Preuve qu’il est possible d’utiliser ce vélo dans toutes les conditions possibles.

Sur la route, le RD AERO impressionne !
Sur la route, le RD AERO impressionne !

Grâce à l’excellente réactivité du groupe Sram, le vélo dans cette configuration est d’une efficacité redoutable. Et lorsque j’ai pu essayer ce vélo en compagnie de mes habitués de route, ils s’en sont vite rendus comptes. La seule limite sera vos jambes.

On pourrait craindre que ce vélo soit pénalisant dans les bosses, il n’en ai rien, du moins pour les bosses en Normandie, je ne m’aventurerais pas en montagne avec ce type de vélo mais pour monter les bosses les plus courantes, je n’ai pas eu de soucis (surement dût à la transmission en 50/34 qui me permettait de tourner les jambes d’avantage).

Du côté des points négatifs, comme cité dans la vidéo, il faudra faire attention au stockage du vélo faute à la fourche qui vient taper sur le cadre et à la longue abîmé un peu le cadre.

adri02

J’ai adoré rouler avec ce vélo, je remercie la société Adrisport de m’avoir fait confiance et prêter ce vélo. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser en bas de cette page ou en commentaire de la vidéo sur Youtube.

Pour plus de renseignement sur ce vélo c’est ici !

3 Commentaires

  1. I have been browsing online more than 2 hours today,
    yet I never found any interesting article like yours. It is
    pretty worth enough for me. In my view, if all site owners and bloggers made good content as you did, the web will be much more useful than ever
    before. http://yahoo.net

  2. Bjr merci de ce reportage , super intéressant, ma question concerne le parcours si occasionnellement on fait de la montagne style ironman nice, ça passe ? Ou ce sera très dur
    Merci à vs
    Thierry

LAISSER UN COMMENTAIRE